Une nouvelle convention spécifique a été signée ce mercredi 17 février 2021, entre l’Institut Universitaire des Tropiques et l’Université de Ngaoundéré, tutelle académique pour les formations relevant du domaine de la Santé.
Cette convention porte sur l’extension de l’offre de formation de l’ISMEB (établissement de l’IU des Tropiques spécialisé dans les formations en Santé), aussi bien au cycle de Licence qu’au cycle de Master dès l’année académique 2021 – 2022.
Pour les formations en Licence, il s’agit des spécialités Kinésithérapie et Sage Femme.
Quant au Master, les spécialités suivantes ont été accordées à l’ISMEB : Biologie Clinique, Radiologie et Imagerie Médicale, Santé Publique, Kinésithérapie, Sciences Infirmières avec plusieurs options.
Il convient de signaler aussi que cette convention liera désormais de manière spécifique l’IU des Tropiques à la Faculté de Médecine et des Sciences Biomédicales (FMSB) de l’Université de Ngaoundéré, en lieu et place de la Faculté des Sciences (FS) de la même institution. Et pour cause, les nouvelles spécialités accordées à l’IU des Tropiques sont logées à la FMSB plutôt qu’à la FS, d’où ce basculement opéré.
Le Président du Conseil d’Etablissement de l’IU des Tropiques Joseph DJOFANG, a paraphé en personne la convention pour le compte de son institution, tandis que le Pr. UPHEI CHINJE MELO, représentait l’Université de Ngaoundéré et par ricochet, la FMSB de cette institution.
Signalons enfin, que cet événement s’est déroulé au sein de l’annexe de l’Université de Ngaoundéré situé au quartier Fouda à Yaoundé.
Il n’est pas superflu de rappeler une fois de plus, que l’ISTAG a été muté depuis deux ans en Institut Universitaire des Tropiques avec en son sein quatre écoles, dont fait parti l’ISMEB.
X